Visiter la côte orientale tunisienne

Carthage

La ville d’Hannibal a résisté à deux guerres puniques avant d’être détruite. La reconstruction a eu lieu plus loin et non sur l’ancien site de la cité punique. La ville dispose donc de plusieurs sites archéologiques majeurs. Cette banlieue de Tunis est actuellement le quartier des ambassades et d’une population aisée.

ruines-de-carthage

Lors de son passage à Carthage, il ne faut pas oublier de gravir la colline de Bysra qui est le berceau de cette cité antique.

Sur la colline de l’Odéon, ce sont l’ancien amphithéâtre, les thermes d’Antonin et l’ancien sanctuaire punique de Tophet. C’est là que sont conservées dans des stèles blanches les cendres d’enfants sacrifiés durant les temps anciens.

Sousse

La ville de Sousse se distingue par ses plages de sable blanc fin qui s’étirent en suivant la longueur de la ville. Sa médina a été restaurée pour devenir par la suite un Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle attire chaque année plus de 500 000 visiteurs. Cette troisième ville du pays est aussi un centre industriel, un port de pêche et un centre universitaire.

Kerkouane

Kerkouane est une autre cité punique à découvrir dans le pays. Cette civilisation a eu un rayonnement sur le nord de l’Afrique et a même atteint la Sardaigne et l’Espagne. Les ruines de cette cité constituent un point de visite important dans la nouvelle ville de Kerkouane.

02. janvier 2013 par Sherpal
Catégories: Guide de voyage en tunisie | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *