Tozeur, une oasis au milieu du désert

Tozeur est une des villes tunisiennes qui attirent bon nombre de visiteurs chaque année. C’est une oasis située au milieu du désert, elle abrite de nombreux sites touristiques. Lors d’un séjour dans cette ville, il est aussi conseillé d’explorer ses environs.

Visiter Tozeur

La palmeraie de Tozeur est alimentée par 200 sources d’eau. Une balade à pied ou en calèche est idéale pour la découvrir. À Tozeur, il est possible de découvrir une architecture particulière. Les maisons de la ville anciennes ont un style architectural fascinant. Elles sont construites en brique d’argile qui est un matériau local très utilisé. Les façades comme celles à Ouled el-Hadef présentent des motifs en relief similaires à ceux des tapis et de la calligraphie. Ce quartier est un des plus anciens de la ville.

Le musée Dar Cheraït est le musée le plus connu du sud de la Tunisie. Elle abrite quelques salles permettant de découvrir la vie de la bourgeoisie de Tunis au cours du 19e siècle. Après la visite de ce site, il est conseillé de se rendre au lac saisonnier Chott el-Jerid ou sebkha tunisienne. C’est un point de départ pour visiter le Sahara.

Les environs

Tozeur est un lieu de départ parfait pour découvrir le Grand Sud tunisien. Parmi les lieux à explorer, il y a Nefta qui est une autre oasis très connue en Tunisie. Une belle promenade est garantie dans le Chott el jérid. Cette ancienne mer intérieure est réputée pour son paysage. Il est tout de même conseillé de faire attention aux mirages.

Douz est le point de départ pour effectuer des excursions à destination du Sahara. Les régions de Matmata et de Tataouine sont aussi intéressantes à explorer. Il est à noter qu’elles ont servi de décor pendant le tournage de la célèbre trilogie Star Wars de Georges Lucas. Les paysages lunaires liés aux habitats troglodytes de cette région sont toujours fascinants. Ces habitations souterraines se trouvent dans une roche creusée par les natifs berbères. Elles s’adaptent à la chaleur en été et au froid en hiver.

Sur les routes du Sud tunisien, les visiteurs peuvent partir à la découverte des ksour (ksar au singulier). Ce sont des villages fortifiés édifiés autour d’une ghorfa. Cette dernière est une sorte de grenier à grains. Un ksar peut rassembler plusieurs milliers de ghorfas.

05. juillet 2013 par Sherpal
Catégories: Guide de voyage en tunisie | Laisser un commentaire

Découvrir Sousse

Au cours d’un séjour en Tunisie, il est conseillé de découvrir les villes incontournables telles que Sousse. Elle abrite des monuments, des musées et des mosquées. C’est aussi un endroit animé grâce aux nombreux endroits animés qui s’y trouvent. Déguster les spécialités locales n’est pas à oublier.

Les monuments et musées

Les catacombes de Sousse font partie de ses attraits touristiques. Ils se trouvent à l’ouest de la ville et s’étendent sur 5 km. Cette cité est réputée pour son labyrinthe de 240 galeries souterraines abritant 15 000 sépultures, mais aussi pour ses musées. Le Musée archéologique est à proximité de la « Kasbah », il expose une collection de mosaïques. Le musée Dar Essid et le musée de cire ou musée El Kobba figurent parmi les sites à ne pas manquer.

Il y a également un monastère et des mosquées dans la ville. Le Monastère fortifié fut construit au 13e siècle, il était qualifié de dispositif de protection du littoral. La mosquée du 11e siècle arbore un style architectural fascinant, de même que les mosquées Sidi Ali El Ammar et Bou Ftata.

La Corniche attire toujours les visiteurs, tout comme la tour Khalef Al Fata qui date de 859. Celle-ci offre une belle vue sur la Sousse. Il ne faut pas oublier de se rendre à la Médina. Elle ne s’étend sur une superficie de 32 ha. Les monuments et les souks y sont nombreux.

Crédit photo : Snapshot of the Past (http://www.flickr.com/people/28496558@N02)

Crédit photo : Snapshot of the Past

La gastronomie

Le couscous tunisien est une des spécialités de Sousse. Il peut être au mouton, au poulet ou au poisson. Il y a aussi les pains (khobz ghannai, khobz chiir, m’bezze, etc), le chakchouka, la salade Mechouia et le brick. Le chakchouka est une ratatouille à l’œuf brouillé ou surmonté d’un œuf poché.

La salade Mechouia est constituée de tomate, d’ails, d’oignons, de piments grillés, d’huile et de citron. Le brick, quant à lui, est une pâte feuilletée frite à l’œuf avec des herbes, de la viande ou du thon. Les restaurants servent généralement en guise d’hospitalité le traditionnel thé à la menthe.

Les sorties et divertissements

Sousse est très animée en soirée avec ses nombreuses discothèques. Ceux qui sont venus en famille pourront aller dans le parc Medina Alzahra et participer aux diverses animations proposées. Ceux qui voyagent en couple pourront faire une promenade en amoureux sur le port de plaisance ou dans les rues de la vieille ville.

30. juin 2013 par Sherpal
Catégories: Culture tunisienne | Laisser un commentaire

La monnaie en Tunisie.

Bref article pour vous donner l’adresse d’un outil très pratique quand on part en tunisie, un convertisseur de devises qui vous permet de savoir en temps réel combien coûte en euros un dinar tunisien :

http://www.xe.com/ucc/convert.cgi

Petite astuce, l’abréviation du dinar tunisien est TND – tapez ces lettres dans le moteur de recherche pour le trouver plus rapidement !

Bon voyage !

28. juin 2013 par Sherpal
Catégories: Se divertir en Tunisie | Laisser un commentaire

Le tourisme à Hammamet

Le tourisme est l’un des secteurs favorisant l’économie et le développement d’Hammamet. La ville abrite de nombreux attraits touristiques qui méritent d’être visités, et promet un grand nombre d’activités. Pour garantir un séjour inoubliable, il est aussi conseillé de visiter ses environs.

Les endroits à visiter

Afin de découvrir Hammamet, il est conseillé de commencer par la visite de la Kasbah. C’est une forteresse où il est possible d’admirer la ville et la baie d’Hammamet. La médina est aussi à découvrir, elle est entourée de remparts et est marquée par des artères étroites et fleuries. Dans la médina se trouvent de nombreux souks d’étoffes et de parfums. Ils sont caractérisés par leurs couleurs et leurs odeurs. Y faire un tour ne demandera pas beaucoup de temps, car ils sont concentrés dans une seule allée.

Visiter la villa Dar de George Sebastian qui fut construite dans les années 1930 n’est pas à oublier. Ce milliardaire romain a voulu bâtir une propriété au style mauresque moderne avec des jardins immenses et un parc en bord de mer. Il y avait accueilli ses amis artistes comme Giacometti et Paul Klee.

Les activités

Plusieurs activités seront au programme lors d’un séjour dans la station balnéaire d’Hammamet. La plongée sous-marine et la voile en font partie, mais aussi le tennis, le golf, les sorties en mer, une promenade à dos de chameau, à cheval ou en quad sont les activités passionnantes de cette station. Elle étend ses activités avec le projet Yasmina Hammamet constitué d’un port de plaisance et d’un parc thématique sur 5 hectares. Les attractions de ce lieu nommé Carthageland sont nombreuses et évoquent l’histoire de la Tunisie.

Le parc animalier Friguia près de la station balnéaire est conseillé à ceux qui voyagent en famille. Il s’étend sur une superficie de 36 hectares et abrite une centaine d’animaux en semi-liberté. Des promenades à dos de chameaux y sont aussi proposées. L’Aqua Palace du Port El Kantaoui propose des jeux d’eau, des hydro massages, des toboggans et des rivières endiablées.

Les environs de Hammamet

Lors d’un voyage à Hammamet, il ne faut pas hésiter à explorer les environs. Les villes et les villages aux alentours hébergent des merveilles qui n’attendent qu’à être découvertes. Parmi eux, il y a les villages aux influences andalouses comme Grombalia et Soliman. C’est aussi une occasion de découvrir la forteresse byzantine de Kélibia. Visiter la station thermale de Korbous et son splendide paysage est conseillé.

La montagne et la mer attirent chaque année de nombreux visiteurs.

24. juin 2013 par Sherpal
Catégories: Guide de voyage en tunisie | 1 commentaire

Visiter Nabeul

La Tunisie regorge d’attraits touristiques, surtout dans ses villes les plus importantes comme Nabeul. Découvrir les monuments et les musées permet aux visiteurs de connaître l’histoire de cette ville. Ils peuvent aussi en profiter pour découvrir l’artisanat et les produits locaux qui font sa réputation.

Les monuments et musées

Le centre-ville de Nabeul se trouve à 2 kilomètres du centre-ville qui abrite le site romain de Neapolis. C’est un des lieux qui attirent bon nombre de visiteurs chaque année. Les recherches ont permis de découvrir les équipements utilisés pour la salaison du poisson et la fabrication du garum. Ce dernier est une sauce réalisée à partir de viscères de poissons. Le musée archéologique abrite plusieurs vestiges d’objets en céramique et des statues puniques datant du 7e siècle avant J-C.
Pour visiter le cœur de la ville, il est possible d’opter pour une promenade à pied ou en calèche. Ses rues sont bordées de maisons avec des portes en bois cloutées.

L’artisanat à Nabeul

L’artisanat est une des réputations de Nabeul. Les artisans fabriquent des poteries et des assiettes décorées à la peinture de faïences. Ils fabriquent aussi des nattes qui font partie des articles les plus recherchés (ils utilisent du jonc vert), mais aussi des eaux florales, des chemisiers brodés et des objets de décor en fer forgé. Leur savoir-faire se transmet de génération en génération. Leurs ateliers sont en général de type traditionnel.

Afin de trouver ces articles, il suffit de partir à la découverte des souks de Nabeul ou se rendre au marché hebdomadaire de la ville le vendredi. Cela permet aussi de trouver en grande quantité des produits originaires d’autres villes tunisiennes comme les couffins, les broderies, le cuir, le cuivre, etc. Il est conseillé de marchander pour obtenir des articles à prix abordable.

Les produits locaux

Visiter les jardins et les vergers de Nabeul est une des activités à ne pas manquer. Depuis longtemps, cette cité se consacre dans la culture d’arbres fruitiers, notamment ceux des orangers. Les citronniers Beldis sont aussi cultivés en abondance ; d’ailleurs, les citrons confits au sel sont des produits très réputés. La culture de fleurs surtout les brigadiers est également pratiquée. Des fleurs sont vendues localement, mais aussi exportées. Les essences de fleurs d’oranger, de géranium et de jasmin sont distillées et utilisées en parfumerie. Il est à souligner que les parfums sont disponibles dans le marché local.

15. juin 2013 par Sherpal
Catégories: Guide de voyage en tunisie | Laisser un commentaire

Les musées à visiter en Tunisie

Musée Bardo

C’est l’un des plus grands musées de Tunisie, car il accueille l’une des plus importantes collections de mosaïques romaines au monde. Il abrite aussi une collection de trésors archéologiques et des objets de l’époque romaine, carthagienne, islamique et pré chrétienne. Ce Musée occupe un palais qui était la résidence des Beys Husseinites. Ces derniers ont été les dirigeants du pays du 18e au 19e siècle.

Musée National de Carthage

Il est installé sur la colline de Byrsa. Il héberge une collection d’objets puniques et romains, mais aussi un sarcophage en marbre, et des objets utilisés dans le quotidien de ces époques. Les visiteurs y seront impressionnés par les fascinantes collections de bijoux et les insolites masques puniques.

Musée des Arts traditionnels et des Traditions

Il est situé à Tunis, au rez-de-chaussée du palais Dar Ben Abdallah datant du 18e siècle. Il héberge une collection qui fait revivre quelques-uns des aspects historiques et culturels de la vie passée des habitants de Tunis.

08. juin 2013 par Sherpal
Catégories: Culture tunisienne | Laisser un commentaire

Visiter Carthage en Tunisie

Si l’on prévoit de faire en Tunisie un tourisme culturel, il vaut mieux séjourner à Carthage qui est un musée à ciel ouvert. Le pays regorge d’un bon nombre de musées qui fera le bonheur des visiteurs épris de culture. Il y a entre autres le Musée Bardo, le Musée National de Carthage, mais aussi les Musées d’Arts traditionnels et des Traditions à Tunis.

Carthage, ancienne cité punique

Carthage a une importante place dans le monde méditerranéen de l’Antiquité. C’est une destination idéale pour un tourisme culturel. Les ruines du site y sont conservées pour le bonheur des visiteurs épris de culture.

Depuis la colline de Byrsa, les touristes ont l’opportunité d’admirer de beaux panoramas sur la ville, ainsi que le paysage environnant. Il est possible de découvrir au pied de cette colline l’imposante cathédrale Saint-Louis. Cet édifice a été bâti à la fin du 19e siècle par les Français. Il est dédié au roi de France décédé en 1270 sur le rivage de Carthage.

Les passionnés de culture ont aussi la possibilité de découvrir près de la cathédrale, le musée National qui collectionne des objets puniques. Les vestiges de l’amphithéâtre romain méritent le détour, car c’était le plus vaste de l’Empire. Ces pierres ont été utilisées pour des constructions récentes. Les restes de grandes citernes de l’époque romaine fournissant l’eau potable de la ville y sont encore présents.

Les imposants thermes d’Antonin situés en face de la mer et les fouilles du quartier de Magon font également la réputation de Carthage. Pour une découverte insolite, le détour au sanctuaire du Tophet est incontournable. C’était autrefois un lieu de sacrifice et de sépulture (pour soulager les dieux Tanit et Baal Hammon). De nombreux enfants de la noblesse punique y ont été sacrifiés et brûlés.

31. mai 2013 par Sherpal
Catégories: Culture tunisienne | Laisser un commentaire

← Articles plus anciens

Articles plus récents →

Trouver vos hôtels sur ce site où une multitude d'hôtels dans le monde sont regroupés