Monastir, l’une des meilleures stations balnéaires de la Tunisie

Monastir accueille de nombreux visiteurs chaque année, c’est l’une des meilleures stations balnéaires de la Tunisie. Elle renferme également de nombreux attraits touristiques, dont des monuments qui évoquent son histoire. Déguster les spécialités culinaires du territoire est aussi incontournable.

La ville

Monastir est une ville côtière située sur une presqu’île au sud-est du golfe d’Hammamet. Elle se trouve dans le Sahel tunisien, au centre-est de la Tunisie et à 162 km au sud de Tunis. Monastir, Sousse et Kirouane constituent les premières colonies arabes fondées en Ifriqiya.

Elle fut fondée sur les ruines de l’ancienne ville punico romaine de Ruspina existant du 4e siècle av. J.-C. jusqu’ au 6e siècle après J-C. Elle était la cible lors des deux belligérants au cours de la guerre hispano-ottomane qui dura pendant 16e siècle.

Elle est actuellement réputée en tant que station balnéaire. Elle est marquée par ses immenses étendues de sables. Ce paysage garantit de belles promenades le long du front de mer. Entre avril et octobre, les passionnés de sports peuvent pratiquer du voilier, du jet-ski, du parachute ascensionnel, etc. Cette ville est également reconnue en tant que cité universitaire.

Les monuments

Monastir est une ville historique. Elle fut occupée successivement par les Phéniciens, les Romains, les Byzantins, les Arabes, les Espagnols et les Turcs ottomans. Les différentes invasions ont laissé des traces. Le Ribat de Monastir fut construit en 796 pour se défendre contre les attaques de la flotte byzantine. Sa citadelle est comparable à une forteresse façonnée par superposition d’édifices fortifiés. Il en résulte un style architectural fascinant pour des dimensions surprenantes. Le cimetière marin de Sidi el-Mézeri se trouve à proximité.

Lors de leur séjour à Monastir, les visiteurs peuvent partir à la découverte de la médina. Cette dernière présente des remparts avec des portes anciennes à l’image de Bab Tunis, Bab Brichka et Bab el Gharbi.

Les spécialités culinaires

Monastir est également réputée pour sa gastronomie. Il ne faut pas manquer de goûter les spécialités locales. Les hôtels et les restaurants proposent des menus phares comme le couscous au cherkaw. Un festival est même dédié pour ce plat chaque été depuis 2004.
Le poisson salé, souvent le Mulet, est aussi considéré comme un plat phare. Il est cuit à la vapeur avec des tomates pelées, d’oignon, d’harissa et de raisins secs. En général, il est consommé à l’occasion de la fête de l’Aïd el-Fitr.

21. juillet 2013 par Sherpal
Catégories: Guide de voyage en tunisie, Vacances en Tunisie | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *